Le blog de othmane

Ce blog se veut un espace de tolérance,de discussion et de réflexion autour de ce qui préoccupe l'humanité.

21 avril 2008

Migration...

Comme toute aventure, cet espace essoufflé rend son âme pour céder place à une nouvelle version que j'espére plus riche.
Nouvelle adresse: http://www.othmaneboumaalif.com
J'essaierai d'opérer une migration progressive de quelques billets sélectifs vers la nouvelle adresse.

Posté par boumaalif à 13:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 février 2008

Réaction à Taha Balafrej

Échec d'une réforme qui ne s'est jamais concrétisé sur le terrain, clanisme syndicaliste borgne qui ne cherche qu'enregistrer des succés instantanés relatifs à des barèmes stériles, élitisme dupe cherchant à cultiver une fausse impression d'autosuffisance en cadres, inadéquation réelle entre l'idéal scolaire et l'idéal sociétal....Les maux de notre système éducatif sont nombreux et une radioscopie même électromagnétique du système n'est pas du tout suffisante pour y remédier.
La stérilité intellectuelle de nos élites est flagrante et ressemble à une  démission volontariste d'une mission qui naturellement leur incombent.
Les dangers auxquels cette école rampante nous expose sont tellement nombreux que la sonnette d'alarme doit être tiré maintenant avant que ça ne soit pas tard si ce n'est déjà le cas.
Quelle école devra-t-on créer est ce l'école moderne permettant au citoyen lambda d'évoluer dans un environnement égalitaire et d'affronter les problématiques du quotidien ou plutôt l'école/filtre permettant d'asseoir un élitisme de mauvaise augure permettant de choisir les meilleurs sujets de sa majesté au dépend de la majorité ôtée de ses moindres aspirations citoyennes.C'est la question qu'on devra légitimement poser.

NB: Publié en réaction à l'appel de Taha Balafrej

Posté par boumaalif à 19:46 - Opinions - Commentaires [6] - Permalien [#]

11 janvier 2008

Quand la blogoma dîne avec Google !

google_logo

L'événement en soi n'est pas anodin..Google Inc, la firme qui façonne à sa maniére le présent et l'avenir de la toile mondiale fait appel à un groupe de bloggeurs marocains pour une rencontre informelle avec quatre élements du Top Management de la compagnie.
Invité à prendre part de cette rencontre inédite, suite à une recommandation particuliére de notre ami Mohammed Drissi Bakhat, j'étais certain que cette rencontre allait marquer une date inoubliable dans la courte histoire de la fascinante Blogoma..
La réunion qui, était organisée, à l'initiative de Othman Laraki, notre compatriote product Manager de "Google Toolbar" et "Google Gears"..
6 bloggeurs marocains été conviés, les trois représentants de l'équipe Maroc Blog Awards (Younes, B2 et Zed) , le respectable Citoyen Hmida, Oussama Benjelloun et moi même..
Les "Googlers" étaient, outre M Laraki, représentés par, MM:Kannan Pashupathy Director - International Operations (California) ;Mario Queiroz : Vice President - Product Manager (London) ;Ainsi Jeffrey Roth : Senior Manager (Israel).
La rencontre qui devrait initialement durer 30 minutes en marge d'un dîner organisé par la respectable famille Laraki, s'est vue prolongée pour durer plusieurs heures..
Les discussions qu'on a pu tenir avec l'équipe Google ont été tellement riches qu'on a pu aborder des sujets aussi divers que l'histoire de la blogoma, l'expérience utilisateurs au niveau du web marocain, les grands indicateurs d'internet au Maroc et bien sur l'épineuse problématique de la censure d'Internet au Maroc..
L'équipe Google a été surprise à apprendre que les services Google Earth et Google Maps sont pratiquement inaccessibles chez la quasi-totalité des marocains du fait d'une censure inexpliquée appliquée par l'opérateur historique Maroc Telecom et nous ont promis d'oeuvrer à résoudre rapidement ce probléme.
Deux constats sont à tirer de cette rencontre:
-Le géant Google place l'expérience utilisateurs au sommet de ses préoccupations.
-La firme mise sur le contenu comme fer de lance de tout business internet et nous a exhorté littéralement à oeuvrer pour développer un véritable contenu marocain de qualité sur le réseau Internet..
La particuliére amabilité des responsables de Google a été, pour nous, une véritable leçon d'humilité et un autre signal que l'épopée Google est avant tout basée sur des compétences humaines exceptionnelles..
La rencontre était, pour moi, une occasion aussi de parler informatique médicale avec le top management de Google, le secteur étant un véritable fer de lance de l'activité internet sous d'autres cieux..

Quelques échos:

-Hamida la mèche bien que fictive s'est acaparée d'une bonne partie des discussions avec les googlers, bravo Hamida!.
-L'engouement des marocains pour l'instant messenger de Microsoft ne passe pas inaperçu..
-Les bloggeurs marocains maîtrisent tout sauf la lecture des cartes...
-Les filles de Aïn diab nous ont offert un spectacle gratos de lutte à coup de bouteilles de Coca Cola..Vive la mondialisation!

Posté par boumaalif à 12:48 - NTIC - Commentaires [7] - Permalien [#]

01 janvier 2008

Quand le monarque gifle Abbas.....!

L'information est passée presque inaperçue..Dimanche soir, un communiqué du cabinet royal a été discrétement diffusé sur les JT des deux chaînes nationales généralistes terrestres.
Le texte généralisé par la MAP nous apprend que:
"Suite à la publication au bulletin officiel du décret relatif aux attributions du ministre de l'Habitat , de l'Urbanisme et de l'Aménagement de l'Espace, Sa Majesté le Roi, que Dieu L'assiste , a donné ses Hautes Instructions au gouvernement pour préserver l'autonomie de gestion des Agences de développement et de promotion des provinces du Nord, du Sud et de l'Oriental , tout en veillant, à travers un comité de direction composé de départements transversaux, à assurer une cohérence et une coordination de leurs actions au niveau territorial.
Ces mesures, qui s'inscrivent dans le cadre de la politique de décentralisation et de renforcement des pôles territoriaux, devraient permettre de consolider l'efficacité de ces Agences dans leur rôle d'impulsion, d'accompagnement des grands chantiers de l'Etat et de convergence avec les programmes et projets de l'Initiative nationale pour le développement humain".

En des termes plus claires, le roi discrédite un texte officiel ayant subi son cheminement naturel jusqu'à sa publication sur le bulletin officiel.Le texte, en question, est un décret fixant les prérogatives du ministre de l'habitat, de l'urbanisme et de l'aménagement de l'espace, un poste occupé actuellement par le fameux Taoufiq Hjira..

L'amalgame créé entre les prérogatives du gouvernement (logiquement fer de lance du pouvoir exécutif dans toute démocratie qui se respecte), et les attribution de la constellation des "super-institutions" gravitant autour du palais (agences de développement, conseils supérieurs..) ne fait que se prolonger et le communiqué dominical (observez bien le timing!!) ne nous fait que le rappeler d'une manière pathétique.

Cet événement n'est pas le premier du genre depuis la nomination de Abbas El Fassi suite à un scrutin législatif discrédité par un absentéisme populaire record.

Le 16 Décembre dernier, le roi a transféré la direction des investissements extérieurs (sans l'avis de Abbas, je présume) de la primature au ministère du Commerce, de l'Industrie et des Nouvelles technologies dirigé par le technocrate "USFPeisé", Ahmed Chami.

Un autre fait à noter, le 30 Novembre, le roi a transféré en vertu d'un dahir une partie de ses prérogatives liées à l'intendance et à l'administration de l'armée au premier ministre, dans ce qui peut être assimilé à une véritable patate chaude transmise à Tonton Abbas..

Ces trois faits relatés ne nous laissent-ils pas légitimement demander: à quoi sert vraiment un Abbas El Fassi à la primature?

Loin de pouvoir agir, le pauvre se contente de subir des patates chaudes et...des gifles.

Posté par boumaalif à 22:56 - Opinions - Commentaires [5] - Permalien [#]

22 décembre 2007

Passage sur Radio aujourd'hui..

Aswat

Je passe cet aprés-midi sur la station radio privée Aswat dans le cadre de l'émission "Blogoma" animée par la sympathique Sanaa Guessous..
Plusieurs sujets sont abordés:Etat des lieux de la blogoma, Liberté d'expression et danger islamiste ainsi que l'inévitable retour sur mon expérience personnelle.
La diffusion se fera à partir de 14h sur Radio Aswat

Fréquences de diffusion:
Tetouan : 105.9
Tanger : 102.3
Fes : 99.9
Meknes : 99.9
Rabat : 95.7
Casablanca : 104.3
El Jadida : 95.1
Settat : 103.8
Marrakech : 100.6
Agadir : 100.4

Streaming Internet:
http://srbs.zonepro.com:8006/listen.pls

J'attendrai votre feed back..

Posté par boumaalif à 04:14 - NTIC - Commentaires [4] - Permalien [#]

19 décembre 2007

L'incroyable mot de passe

orange
Mohammed Zaidi est un un garagiste français d'origine marocaine résidant dans la banlieue de Bordeaux..
Client de l'opérateur internet Français Orange, il a eu recours à plusieurs reprises à la Hotline de la filiale de France Telecom.
Jusque là rien d'anormal sauf que la semaine dernière, Mogammed reçoit un courrier de son opérateur contenant de nouveaux identifiants pour son service et surtout un incroyable mot de passe "salearabe"..le tout signé "merci de votre confiance"..
No Comment!
Les détails sur le Figaro..


Posté par boumaalif à 14:27 - NTIC - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 décembre 2007

Ces Gadiri(e)s

Il y a un peu plus d'une année, nous étions à la corniche d'Agadir attablés , Nadia, Yassine, B 2 et tant d'autres en marge des journées GNU/Linux d'Agadir..
Les discussions nous avaient amenées vers des ilôts aussi divers qu'intéressants que le logiciel libre, le "maroc qui bouge"..et les blogs..
Emporté par une fierté d'appartenir à cet espace qu'est la blogoma, je me suis surpris entrain de mener une véritable évangélisation..
Quelques mois, plus tard, ce même groupe plus fort grâce à l'arrivée d'autres soussis (je cite Adam, Younes et Mehdi..) allait surprendre la blogoma très calme de l'époque par l'organisation d'un événement qui leur ressemble parfaitement:Le blogotour, premier trip bloguesque à l'échelle nationale..L'événement leur ressemblait par son dynamisme, son agitation mais surtout son pragmatisme.
Aujourd'hui de ce même groupe (pratiquement) émane une nouvelle aventure (les maroc blog awards), toujours avec le même état d'esprit altruiste qui règne dans les actions de ces soussis généreux contrairement au cliché répandu du Soussi dans ce bled..
Une rencontre toute inopinée qu'heureuse avec Younes, jeudi dernier, m'apprend que la capitale du Souss nous prépare encore quelques petites surprises durant les prochaines semaines..
Histoire de dire que l'épicentre de la blogoma a réellement viré vers le sud sur les plages ensoleillés de la côte gadirie..

Posté par boumaalif à 19:37 - NTIC - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 décembre 2007

Mea Culpa !

Ironiquement, mon dernier post daté du 19 Avril dernier, a été intitulé "Serait-ce la fin de la Blogoma?"..
Je n'avais nullement imaginé que juste aprés ce billet, je n'allais reprendre mon clavier que 8 mois plus tard..
La vie de tout un chacun passe, inéluctablement, par des hauts et des bas, des moments de gloire et des périodes de déclins..
Ce que j'avais traversé durant une bonne partie de cette période appartenait au registre du "déclin"..
Alors que tout semblait en bonne marche, je me suis soudainement aperçu que j'avais fait les bons choix de vie et de carrière mais malheureusement en m'associant aux mauvaises personnes.
Premier enseignement à tirer: Avant de vous engager dans un projet, penser à une charte d'association en bonne et due forme..
Durant les 8 derniers j'ai:
-quitté la (ma) société où paraît-il j'étais l'élément le plus engagé.
-traversé un véritable chaos financier.
-Passé par une dépression profonde.
-Mené l'exercice d'introspection le plus radical de mon existence.
Heureusement, pour tout bon décollage il faut passer par des échecs instructifs, le mien était dans le choix des associés..
Aujourd'hui tout ceci est jeté aux oubliettes et mon train se remet sur de bonnes rails..

PS1: Cet espace connaîtra un profond remaniement dans les prochains jours (cure de rajeunissement s'impose!).
PS2: Je remercie tout ceux qui m'ont contacté durant les derniers mois et je demande excuse à toutes les personnes auxquelles j'ai causé préjudice d'une manière ou d'une autre..

Posté par boumaalif à 10:24 - Mon Univers - Commentaires [13] - Permalien [#]

19 avril 2007

Serait-ce la fin de la blogoma?

"Les blogs n’ont pas pris au Maroc car les gens ont du mal à exprimer leur individualité. Le souffle leur manque. On lance un blog, on commence par “je m’appelle Ahmed et j’aimerais dire que” et on abandonne son blog aussi vite qu’on l’a créé. Les jeunes au Maroc ont en fait un simple outil qu’ils utilisent de manière mécanique. D’ailleurs, partout dans le monde, les blogs sont en recul sur Internet. Ils n’ont pas été l’outil idéal et final de la communication comme on l’avait cru."
Les propos sont de Tarik Essaadi.Pour les observateurs du web marocains, Tarik est plutôt connu par son portail emarrakech mais aussi par sa plateforme de blogging, la première du genre dans l'histoire du web marocain.
Les propos de Tarik m'intérpellent à plusieurs égards:
Primo, la blogosphère marocaine peine toujours à sortir d'une quasi-inértie qui nous pousse à revoir catégoriquement un discours évangéliste qu'on a eu à tenir durant une certaine période.
Secondo,le web marocain démontre toujours que "l'écrit" est encore mal assimilé par le marocain lambda.Nous prouvons encore une fois que nous- sommes un "phénomène oral" qui a du mal à se familiariser avec l'écrit.
Tertio, le bloggeur marocain souffre toujours d'une crise d'égo, le journal intime régne toujours comme élément moteur de la blogoma.
Il fallait que quelqu'un ose le dire: les blogs marocains n'ont pas du tout réaliser leurs promesses initiales.On a beau cultiver un rêve mais la réalité est toute autre.
Serait-ce la fin de la blogoma? En tout cas, plusieurs choses sont à revoir, y compris certains mythes qu'on a, de bonnes foi, cultiver.

Posté par boumaalif à 20:00 - NTIC - Commentaires [26] - Permalien [#]

Cogitation zoologique

L'information nous parvient de Berlin qui a dernièrement abrité le sommet européen.Romano Prodi chef du gouvernement italien, a pu trouver, malgré son planning surchargé, un petit moment pour rendre visite à Knut.
Et Knut, n'est autre que l'ourson blanc le plus médiatisé de cette année.Abandonné par sa mère, il a pu être sauvé grâce à la ténacité d'une équipe de vétérinaires.
Prodi a donc visité le zoo de Berlin, le signal est fort: l'homme est vraiment fatigué, non pas de ses responsabilités politiques mais d'avoir à traiter chaque jour avec des gens normaux, d'avoir à tenir des débats “normaux” et de participer à des sommets normaux.
Le pauvre Prodi a senti un besoin pressant de se ressourcer auprés du monde animal.
L'information est certes insolite mais elle n'a, toutefois, rien d'étonnant.L'extravageance serait certaine si l'un de nos politiciens nationaux décidera de visiter l'un de nos parcs zoologiques nationaux (s'il y en un digne de ce nom bien entendu).
Le simple analyste observateur de la “halqa” politique nationale peut rapidement sortir avec une certitude irréfutable:Nos politiciens n'en ont pas réellement besoin.
La raison est toute simple: Eux mêmes, ils ont l'air d'appartenir à un zoo et semblent ne pas avoir assimilé que leur dompteur est bel et bien décédé.
Au Portugal, pays ayant longtemps occupé de larges parcelles de nos côtes atlantiques, un récent sondage télévisé a porté Salazar, ancien dictateur de son état, à la tête des “plus grands portuguais de tous les temps”.
Salazar a devancé même le grand Vasco de Gama.Histoire de dire que certaines nations admirent toujours leurs bourreaux et le Maroc ne semble pas s'en échapper.
Nos politiciens locaux ont l'air d'oursons abandonnés dans ce qui peut être assimilé à une variante locale du “syndrome de Stokholm”.
Le jour où vous allez entendre que l'un de nos politiciens, pas du tout BCBG, a visité un parc zoologique national.Là et seulement là, je pourrai vous affirmer qu'un a pu réussir vraiment notre transition.

Post Scriptum: Je signale mon retour au blogging aprés un arrêt volontaire...J'avais tout simplement découvert que mes posts devenaient inodores incolores marqués par un égo qui peinait à s'afficher clairement..J'espère que cette fois ci cet espace pourra retrouver sa vivacité d'antan.

Posté par boumaalif à 07:39 - Opinions - Commentaires [0] - Permalien [#]