Le blog de othmane

Ce blog se veut un espace de tolérance,de discussion et de réflexion autour de ce qui préoccupe l'humanité.

20 février 2007

Celà arrive au Maroc de M6

Dire qu'on apprend à aimer en flirtant n'est pas du tout érronné.
Je commence par le commencement.
Une administration publique vous contacte, vous demande un devis de création d'un service, disons un portail web pour bien nommer les choses, vous fournissez une proposition technico-financière en réponse, vous la remettez à l'organisme en question représenté par monsieur untel..entendez celui qui vous a contacté la première fois. Jusque là rien d'anormal.
Quelques jours plus tard, monsieur untel vous recontacte et vous parle d'une soi-disant satisfaction de ses supérieurs vis à vis de votre proposition vous vous réjouissez sauf que le même monsieur vous indique que son administration a décidé de lancer un marché publique histoire de se conformer à la loi.Le monsieur vous apprend que vous seriez favori du marché et que son administration souhaite que vous préparez le cahier des charges et le document CPS de l'appel d'offre.(comprenez gratuitement).
Pour les connaisseurs, le CPS et le cahier de charges sont deux prestations à part entière et normalement, celui qui les prépare ne doit pas souscrire au marché en question.Tout simplement ceci va à l'encontre de l'éthique et des lois régissant ces opérations.
Vous décidez de répondre au monsieur, mettre les points sur les i mais vous vous heurtez à une position pas du tout orthodoxe:Le monsieur vous demande de considérer la réalisation gratuite du CPS et du cahier des charges comme un investissement à consentir pour décrocher le marché définitif.
La situation que je vous expose est réelle..Elle m'arrive en ce moment précis et j'ai besoin d'un conseil de connaisseurs.
Je sens vraiment un dégoût par rapport à ce genre de pratiques.
Qu'allez vous faire à ma place?

Posté par boumaalif à 22:37 - NTIC - Commentaires [15] - Permalien [#]

Commentaires

    Normalement Le cahier de prescriptions spéciales (CPS) et la cahier des charges (CC) doivent être rédégé par un responsable informatique dans ladite administration. Pourquoi ?
    Parceque, plus l'expression du besoin que vous avez éventuellement compris, ce responsable va rédiger les travaux déjas rélaisés/capitalisés dans ce projet ce que vous ignorez..Mais bon !!!

    Ce que je conclus de votre histoire, c'est que cette administration n'a pas de compétences pour rédiger le CPS et le CC, et elle vous impute ce bolot gratuitement en vous promettant le gain de l'appel d'offre.

    A votre place, j'accepte de redéger les deux documents de telle manière pour montrer que votre offre répond bien aux besoins exprimés. Ca se passe pas comme ca mais n'oublie pas qu'IL FAUT GAGNER L'OFFRE.

    Ca ve te permettre de capitaliser des compétence dans la maitrise d'ouvrage, sachant que ce que vous faite est la maitrise d'oeuvre. Aussi bien ca va vous permettre de connaitre les points faibles d'un client pareil et vous pourrez gagner d'autres appels d'offres grace à cette maitrise du client.

    Par curiosité, j'ai une question pour vous puisque vous fournissez des services aux entreprises. Est ce que vous traviller dans un cycle de développent bien précis avec des processus bien définis. Pour être clair est ce que vous utilisez une methodologie de travail comme CMMI ou 6 segma. C'est ce le cas , Je vous associer votre problème comme une opportunité d'affaire que vous devez avoir une stratégie bien élaboré pour la saisir. c'est le business et vous devez s'adapter à votre client.

    Merci othmane

    Posté par abderrahim, 20 février 2007 à 23:29
  • Je suis du même avis, le cahier des charges doit être rédigé en interne.

    Cependant, plutôt que de perdre le marché, je proposerais soit un visuel du cahier des charges, une sorte de sommaire trés bien détaillé
    Mais sans aucune modélisation, ni contenu mais des titres et sous-titres alléchant et claire.
    (back-office user, frontend, schéma des bases de données ..., existant, besoins ...)

    Tu peux proposer qu'il est inclut en globalité, c'est à dire que vous rédigerez ensemble le cahier des charges pour les aider une fois l'ensemble finalisé et signé et PAS AUTREMENT !!!

    Enfin je ferais des slides au nombre de 5 ou 7 pour donner un envie goût de votre professionnalisme pour la future rédaction.

    Donne envie sans livrer un cahier des charges.

    Bon courage.

    Posté par Hicham ex Cairo, 20 février 2007 à 23:46
  • my point of view c'est de ne pas le faire et dennoncer ce genre de pratiques (preparer un dossier avec les correspondances que vous aviez eu avec la personne en question, et aller au bout s'il faut pr avoir assez de preuves).
    le faire c'est tt simplement voler et qu'apres il ne faut pas se plaindre que les choses ne sont pas comme on le souhaite car on a rien fait ds ce sens.
    et last but not least en ce qui concerne le titre "le maroc de m6",
    le maroc est aux marocains.

    Posté par yrast, 21 février 2007 à 00:09
  • S'il ne le fait pas , y a qui va prendre sa place dehors. L'administration marocaine c 'est comme ca. Il faut attendre un peu du temps pour que nos vieux supérieurs quittent la place aux jeunes....bla bla

    Je vous propose othman d'ajouter dans la liste des prestations que vous faites une ligne comme quoi vous consiller les clients dans l'expression de leurs besoins. Si quelqu'un repère cette prestation dans votre site par exemple, il sera interessé par votre offre car vous allez l'aider à rediger les fameux CPS et CC (payants bien sur c'est une prestation). Comme ça vous éviter dés le débart qu'on vous impute un travail gratuit alors vous avez la compétence pour le fournir en prestation. Surtout je vous conseille d'inventer cette prestation, car la plupart des gens aux Maroc s'interessent aux nouvelles technologies mais ils savant pas exprimer ce qu'ils veulent.

    Bonne courage

    Marocainement

    Posté par abderrahim, 21 février 2007 à 00:30
  • oui c'est une excellente idée de abderrahim
    il faut faire apparaitre cette partie comme une tache dans le travail global. et dans une negociation commerciale, on peut toujours faire une remise. donc cette prestation sera marquée offerte

    maintenant que vous avez mis le truc sur la place publique, faites attention à ce qu'un concurrent ne l'utilise pas juridiquement contre vous et contre l'administration

    Posté par jb, 21 février 2007 à 13:57
  • C'est normal d'avoir ce genre de réponse de la part du Mr, pour les petits projets qui dépassent pas les 500 000 Dh c'est une pratiqued courante a l'échelle meme mondiale.

    Vue mon éxperience c'est une action avant vente, seulement il faut bien maitriser le client.
    Plusieurs fois meme dans les grand projets tu prépare le CPS avec le client et hop tu te rend compte que le client a fait la meme chose avec d'autres fournisseurs, surtous au niveau de l'administration publique.
    Meme si en confie le CPS a une firme de consultation il y aura toujours des gens derieres qui orientent LE CPS.

    Avant d'entamer ce genre d'opération il faut avoir la miatrise du client.

    A Travers le monde dans les grandes (démocraties) je dis bien entre parentheses c'est une pratique courante mais réglementé d'une facon ou d'une autre

    Posté par mm, 21 février 2007 à 14:18
  • Tout à fait d'accord avec vous Mr mm.

    Conclusion:
    Primo, Il faut savoir exploiter ce mini problème dans une démarche de maitrise du client et par conséquent du marché public en général.
    Secondo, C'est le bon moment pour réfélchir à déterminer vos régles d'avant vente en adoptant une nouvelle prestation d'expression de besoins par exemple, comme j'ai évoqué plus haut.

    Posté par abderrahim, 21 février 2007 à 14:49
  • MOA

    Cette entité à besoin d'une prestation de maîtrise d'ouvrage. Si tu es sûr Othmane que c'est gagné (Techniquement et fonctionnellement parlant), je te propose d'inclure les charges de cette prestations dans ton chiffrage qui suit l'avant vente.
    Le travail de la MOA c'est couteux, car il nécessite une bonne connaissance du "Métier".

    A+

    Fahd HAITI

    Posté par Fahd, 22 février 2007 à 18:05
  • il faut faire attention

    bonjour othmane!

    je suis d'accord avec JB, mefies toi de tes concurrents surtout que tu es present sur la toile d'une maniere active!
    je te propose d'ecrire tes postes en codage
    bon courage!

    Posté par anouar, 26 février 2007 à 10:11
  • s'adapter ou diparaître?

    Cher Othmane,
    Des contraintes morales similaires, el en existe toujours, je dirais même que ça fait partie des stratégies de gestion, surtout pour une entreprise qui vient de commencer et ainsi en phase de découverte "profesionnelle" du marché.
    entre le coeur de l'Homme et le coeur d'un Gérant, il faut trancher ou au moins savoir utiliser l'un des deux au moment qui convient.

    Cependant surgit le risque de tomber dans l'arrivisme, le clientélisme

    Une chose, le titre du billet. Je crois que l'histoire peut se passer n'importe où, le noeud du problème est lié aux principes humains, à ce que l'Individu se légitime, soit un nombre indéfini de pratiques.

    Mourad du Blog de l'émergence des Jeunes Intellectuels Marocains.

    Posté par Mourad@Erasmus, 27 février 2007 à 14:29
  • excuse moi othmane c'est hors sujet mais voila j'anonce que le tribunal chez moi s'est ouivert ce soir c'est officiel vient poser tes questions si tu veux !

    Posté par karimbazine, 02 mars 2007 à 19:49
  • ça sent le souffre !

    On ne peut pas cumuler l'Assistance à Maîtrise d'OEuvre, l'Assistance à Maîtrise d'Ouvrage et obtenir le marché. On ne peut être juge et parti. Attention au délit d'initié !!!

    Tu peux lui opposer son propre argument : conformité à la loi.

    Donc soit tu cibles la prestation de moa et mae et tu dis adieu au marché, sois tu cibles l'appel d'offre et tu présente à ton interlocuteur un autre prestataire pour la moa mae.

    Mais à mon avis ton interlocuteur cherche à s'approprier ta prestation de moa mae (ne serait-ce que pour se valoriser au sein de sa hiérarchie). Et en plus, il est fort probable que tu n'auras aucune garantie d'obtenir le marché. Voire aucune chance ...

    Une administration marocaine (dont je tairai le nom) me doit encore 200 000 dhs depuis 1994, et a été la cause de mon retour en France alors que je venais, enthousiaste, m'installer au Maroc.

    Posté par laseine, 09 mars 2007 à 20:50
  • GHIR KTKHRBAK A SI OTHMANE ?!!!!!

    GHIR KTHKHRBAK A SIII OTHMANE....tout ce que tu diii c'est des mensonges..tu pense on te croi...même po dans tes rêves...espèce de Menteur...

    Posté par Neutre, 24 mars 2007 à 22:26
  • EVOLUTION ????!!!!???2007

    POURQUOIS CEST ENCORE LE MOYENAGE AU MAROC???ET LE ROI A QUOIS IL SERT IL NE SAIT PAS DEVELOPER LECONOMIE MAROCAINE ET LE TOURISME COMME A DUBAI""(DEUX POINT SUR LE I)""CEST CE QUE JE NE COMPREND PAS EN 2007 ===+CEST EXACTEMENT COMME EN FRANCE???AVEC LES ENARQUES??ILS ON L'ESPRIT FEODAL??ET ON CE CROIRAIS EN 1900?????ET ILS SORTE TOUS DE LENA DE POLYTECHNIQUE OU DE SCIENCES.PO??OU DES TROIS????====+OU MEME DAILLEURS???+++++ET MOI EN FRANCE JE SURVIE AVEC 468.EUROS PAR MOIS?????+++GRACE AUX MINISTRES QUI SORTES DES GANDES ECOLES????++++BONJOUR??

    Posté par LEVENT, 09 avril 2007 à 22:58
  • Tu prends des risques à accepter ce jeu.
    Il n'y a pas de raison objective à priori pour que tu partes favori sur l'appel d'offre.
    Le fait que tu le gagnes n'est pas assuré.

    Posté par #Nasser, 08 mai 2007 à 09:01

Poster un commentaire