Le blog de othmane

Ce blog se veut un espace de tolérance,de discussion et de réflexion autour de ce qui préoccupe l'humanité.

04 février 2007

Blogoma en mutation !

L'observateur méticuleux de la blogoma, ne peut que s'arrêter devant un récent phénomène: La blogoma en tant qu'espace libre de partage numérique est entrain de subir de profondes mutations et non des moindres.
Quelques indices:
1/Le centre de gravité de la blogoma est entrain de virer vers le sud, dans ce qu'on peut assimiler à une revanche régionale contre la quasi hégémonie du triangle casablanca-rabat-marrakech, la récente initiative gadirie n'est qu'un exemple.
2/Le blog, en tant que média, n'est plus à vulgariser.Toutefois, à défaut de statistiques fiables, le chemin semble encore long à parcourir avant d'atteindre les 17 millions de blogs français par exemple.
3/Malgré la suprématie du blogotype "journal intime", les débats politiques ne sont plus occasionnels au contraire la blogoma se trouve au fond d'un débat politique plus dynamique que ce qui se passe au niveau des médias traditionnels;
4/L'observation attentive de l'espace blogomatique nous ramène à distinguer deux franges principales:
Une blogoma "francophone" de moins en moins massive, de plus en plus cloitré dans une sorte de marasme preservateur d'acquis et une blogoma"arabophone" majoritairement populiste..Sommes-nous entrain de revivre la dichotomie sociétale entre modernité rampante et archaïsme traditionaliste? Tout pousse à le prédire.
5/La politisation de la blogoma n'est plus une menace mais une réalité de plus en plus palpable et s'avère même inquiétante.Le risque d'institutionnalisation d'un acte non "institutionnalisable" par essence est patent .La récente manoeuvre PJdiste,toute discutable,lors du dernier blogotour et la tentative adliste de créer une "union fantoche" nous rappellent de loin ce qui s'est passé au niveau de la scéne estudiantine, il y a quelques années de çelà.
Tout nous ramène à évoquer l'éventualité d'existence de plusieurs "espaces blogomatiques" et complique tout exercice de typologie.
La blogoma en tant que phénomène spatio-temporel mériterait, à mon humble avis, une tentative de conceptualisation académique.
Les dimensions de la blogoma sont multiples et seule une étude sérieuse pourra en délimiter le champs.
A quand un travail scientifique sur la blogoma?

Posté par boumaalif à 23:37 - NTIC - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Salut Othmane

    Je l'avais suggéré à quelques uns de mes étudiants comme mémoire de licence mais je n'ai pas eu un écho favorable. Je vais devoir "insister" encore un peu.

    Bon blog.

    Posté par Naim, 05 février 2007 à 01:01
  • daccord a 1000%

    Bien analysé bogoss, mais cepandant, j'ai aucun probléme avec une blogosphére politique(blogo de la gauche marocaine, des libéro, des islamistes...)mais cepandant la blogoma doit contenir tout cela mais sans adopter aucune couleur politique.
    Mais cepandant,lors d'une émission a 2M, le directeur de publication de Attajdid avait dit face aux M. le secretaire d'un parti de gauche (attali3a je pense)
    PJIdiste : quesque tu pense de l'institution "Guide des croyants" (amir al mouminine).
    Gaucho : oui une instutition pour la majorité des marocaine...
    PJIdiste (dans un surceaux): hein hein une grande partie ou tout les marocain hein hein (comme s'il voulait le mordre)
    Gaucho : bein une grande partie, je te rapel qu'il y a des juifs et chrétiens...
    si ces ges mettent la mains sur la blogoma...alors si tu parle de laïcite sa sera la chaces au sorciére (laicité=mécréantisme...)

    Posté par ourrai, 05 février 2007 à 21:16
  • 4/L'observation attentive de l'espace blogomatique nous ramène à distinguer deux franges principales:
    Une blogoma "francophone" de moins en moins massive, de plus en plus cloitré dans une sorte de marasme preservateur d'acquis et une blogoma"arabophone" majoritairement populiste..Sommes-nous entrain de revivre la dichotomie sociétale entre modernité rampante et archaïsme traditionaliste? Tout pousse à le prédire.
    مامتافقش
    هناك العديد من المدونين بالفرنسيين المعروفين بتزمتهم بل الامر يصل الي درجة التزمت يكفي مراجعة ما كتب عن نيشان وماروك
    المشكل ان كثرة المدونين بالفرنسية تساعد على عدم ظهورهم الواضح عكس المدونين ياللغة العربية والذين يبقى عددهم قليل بينما المتشددون منهم كلهم مرتبطون بتوجه سياسي واضح

    Posté par bluesman, 05 février 2007 à 23:30

Poster un commentaire