Le blog de othmane

Ce blog se veut un espace de tolérance,de discussion et de réflexion autour de ce qui préoccupe l'humanité.

15 avril 2006

Cabinet hirsute

pjd1

2007 s'approche..
Jamais une date n'avait suscité tant de commentaires et d'attentes de la part des observateurs du cirque politique marocain.
Mais la date est vraiment importante, d'abord parce que pour la première fois de l'histoire du maroc des éléctions non téléguidées risquent d'avoir lieu, mais aussi parce que les pronostics les plus optimistes prédisent un raz-de-marée islamiste.
Les salons de la capitale, les couvertures des journaux commencent même à préparer l'opinion publique à une telle éventualité comme étant une donnée inéluctable.
Le camp islamiste affiche également son grand optimisme en témoignent les sorties médiatiques d'un Saadine Othmani et son discours jugé très sexy par les commentateurs.
Un raz-de-marée hirsute n'a , à mon propre opinion, aucun inconvénient au contraire, il pourraît même témoigner de la maturité du modèle démocratique marocain dans l'attente d'une véritable métamorphose avec une réforme constitutionnelle plus que vitale maintenant.
Dans les plus grandes démocraties, chaque parti politique pré-établit une liste de ministrables potentiels, une sorte de gouvernement de l'ombre.
Au Maroc, où le jeu politique a longtemps été biaisé par l'arbitre lui même, une telle pratique n'a jamais eu lieu.
Ce n'est qu'aprés la validation des résultats que l'arbitre commençait à politiser des technocrates fraîchement sortis de l'ombre.

Imaginons , que pour une fois, la logique partisane sera respectée et que l'arbitre et le contrôleur du match daîgneront accepter la liste des joueurs présentée par notre ami le psy.
Déjà les grandes lignes sont claires
Othmani dans sa dernière sortie sur les pages de nos amis de « Jeune Afrique », le magazine qui n'est plus intélligent; parle d'un cabinet de travail restreint à une trentaîne de membres.
A nous d'imaginer les trente heureux barbus et barbues (Eh oui elles utilisent de la cire) qui en feront partie.
Commençons par le commencement: la primature, incontestablement c'est lui Monsieur le secrétaire général qui en prendra les arênes.
Un premier ministre souriant, élégant et très dynamique, quoi de plus beau pour séduire Angela Merckel et la convaincre d'investir dans le plus pays du monde.
Aux affaires étrangères, on retrouvera le même Benaissa, le gars est un caméléon averré, peut-être qu'il cacheraît sa version hirsute pour le jour J.
Comme c'est très à la mode, le très sensible département de l'intérieur se verra confié à un polytechnicien barbu.
Aux affaires islamiques, on assistera au comeback de l'inamovible Abdelkbir Alaoui Mdaghri.
Abass El Fassi gardera son poste mais cette fois-ci avec un portefeuille, les islamistes ne rigolent pas et ne donnent pas de salaire à un fantôme pour un travail non accompli.
Et en parlant argent , le poste du ministre des finances de la Zakat semble déjà reservé, Lahcen Daoudi, le barbu sans barbe saura certainement comment tromper le FMI.
Ramid et Benkirane feront aussi partie de la fête.
Le premier en tant que ministre de la justice, l'occasion ou jamais pour qu'il se débarasse d'un Lachgar trop turbulent.
Le second, au poste de ministre de la planification stratégique, un poste sur mesure, pour le véritable stratège dans l'histoire.
Bassima Hakaoui substituera sans grande peine Mme Fassi Fihri(Pardon Yasmina Badou).
Le très hirsute Achâari , par contre, n'aura rien craindre, lui au moins il répond à l'un des critères de sélection.
Le malheureux cachectique ministre de la jeunesse actuel ne pourra pas resister devant le costaud musclé issu directement d'une salle de Karaté Pjdiste.
Des amis du parti seront également récompensés, la nomination d'un Nourredine Ayouch au département de la communication ou un Abdessamad Belkbir comme ministre chargé des relations avec le parlement ne surprendra personne.
A rappeler qu'avant 2007, il y a 2006, on est déjà à la mi-avril et il n'en est rien des prédictions de la confrérie de Baba Yassine.

NB:Le texte de ma chronique hebdomadaire sur "Le Courrier de Nord"

Posté par boumaalif à 15:33 - Opinions - Commentaires [10] - Permalien [#]

Commentaires

    iwaaaaaaaa

    la photo mesrou3a, jlaba bida tu sais fort bien de quoi je parle (l'khbar f rassek)

    Posté par laila, 17 avril 2006 à 12:18
  • Ecoutez, ne me tuez pas, mais finalement pourquoi pas un pays islamiste ? peut etre que le progrès se réalisera t-il à travers eux. en tous les cas, ça ne peut pas être pire que la situation actuelle.
    Au moins, plus de tourisme sexuelle, plus d'inceste ni de pédophilie et vivement la peine capitale pour ce genre de délit.
    assi Othmane, est ce que t'es un peu d'accord avec moi ?

    Posté par diouri, 18 avril 2006 à 02:33
  • A mon avis ,ces gens la doivent passer au moins une fois par le jeu du gouvernement! comme ca les marocains valideront la théorie du "b7al b7al"! pour ce qui est du tourisme sexuel et les trucs simmilaires y en aura tant kil y aura " Jou3 lak7al" f had lblad ! Et surtt compter po sur les barbus pour les déraciner , rah ga3 li ta yjib darham mzyan!! et la fin justifie les moyens!
    P.S:Bravo othmane pour l'article ,j ai bcp aimé !

    Posté par mariam, 18 avril 2006 à 13:28
  • Perplexité

    Je suis assez perplexe à la lecture de l'article et des commentaires. Je regarde les islamistes avec mes yeux de français attaché à la séparation de l'église et de l'état et je ne vois pas en quoi un gouvernement et une assemblée islamistes apporterait de bon au Maroc. Ne demanderaient-ils pas l'application de la charia ? Qu'adviendrait-il des avancées de votre nouveau code de la famille avec l'égalité homme-femme ?

    Les exemples de gouvernement islamistes ne plaident pas pour la liberté individuelle et l'égalité des hommes et des femmes.

    Quant au tourisme sexuel, je ne suis pas certain qu'il disparaitrait. A mon avis, le développement de l'école, de l'enseignement, l'alphabétisation croissante feront beaucoup plus contre la prostitution que la religion.

    Le tourisme sexuel est possible parce qu'il apporte de l'argent à sa victime (ou à ses organisateurs). Eduquez les enfants, donnez leur les moyens d'apprendre un métier et ils ne seront plus des victimes.

    Ne voyez pas les européens comme des monstres. Montrons, par nos investissements, que nous pouvons aider le Maroc et lui épargner une islamisation dans laquelle il aura tout à perdre.

    Posté par Fabrice, 18 avril 2006 à 16:17
  • oui, mais...

    "A mon avis, le développement de l'école, de l'enseignement, l'alphabétisation croissante feront beaucoup plus contre la prostitution que la religion."
    Fabrice , ma question est la suivante et est ce que la religion est contre ceci?
    non pas du tout la religion telle qu'elle a été codifiée est un épanouissement de l'etre humain , une sublimation de son esprit et une ouverture vers un équilibre certes difficile à attendre mais au moins en y adherent à la religion donc on sème une voie vers la serenité et la justesse de nos gestes les plus elementaires de la vie;
    si nous nous attachons à dire que les religions ne font que transgresser cet équilibre c'est que à mon avis on se fige dans l'idée que la religion et là l'islam en l'occurence n'est pas toléré actuellement, alors que ce sont certains actes émanant de personnes- interpretant maladroitement les textes- qui sont jugés.
    Mon point de vue est donc ne pencher vers aucun extreme, le juste milieu serait convenable pour tous, pas facile , mais j'ai la certitude que c'est la seule issue.

    Posté par imanita, 18 avril 2006 à 20:27
  • Les islamistes, tels que nous pouvons les voir dans les différents oays qu'ils contrôlent ou souhaitent contrôler, ne montrent pas particulièrement, à mon avis, le côté épanouissant de la religion.

    Je dépasse ma foi catholique lorsqu'il s'agit de défendre l'égalité entre l'homme et la femme ou de concevoir la vie en société. La religion doit rester une affaire privée et je ne conçois pas d'imposer ma foi aux autres. Je ne suis pas certain qu'une société religieuse soit totalement respectueuse des croyances de tous les citoyens. Le contrat social est a-religieux. L'islamisme est aux antipodes du contrat social que je conçois.

    C'est pourquoi je crains l'arrivée au pouvoir des islamistes au Maroc...

    Posté par Fabrice, 18 avril 2006 à 21:57
  • DURE DURE

    je suis d'accord et avec diouri et avec Fabrice.
    je n arrive pas à me décider.

    Dure dure d'être une marocaine.

    Posté par fatouma, 18 avril 2006 à 22:33
  • En prolongement, un article sur le Maroc paru en France dans l'Express la semaine dernière :
    http://www.lexpress.fr/info/monde/dossier/maroc/dossier.asp

    Posté par Fabrice, 20 avril 2006 à 20:34
  • Un Contre Plusieurs!!

    Bjr Othmane,je tiens a te féliciter pour ton opinion loin de ce que les medias veulent nous faire croire en ce qui concerne la thése islamique au Maroc!il suffisait d'avoir assister a l'émission polémique qui a réuni PJD , USFP et autres anti pjdiste ,et voir cmt un secrétaire d'etat a réagi afin d'angoissé nos citoyens!!

    Posté par LInDiViDu, 21 mai 2006 à 12:41
  • azul

    azul n rbi flak a si sa3d ...
    artmnah ilhizbe none incha allah najah o tawfi9
    bon courage mr othmani

    Posté par ettalebi, 05 septembre 2007 à 11:31

Poster un commentaire