Le blog de othmane

Ce blog se veut un espace de tolérance,de discussion et de réflexion autour de ce qui préoccupe l'humanité.

31 mars 2006

Adieu les dinosaures!!

La scène politique au royaume chérifien est un véritable cirque très prestigieux avec des tigres, des trapézistes, des hôtesses mais surtout des dinosaures.Cette dernière espèce mériterait, ma foi, une attention très particulière d’une part car derrière sa pseudo-puissance apparente gît une fragilité extrême et d’autre part, car elle orne notre parc zoologique national et fait la bonne affaire des salons de la capitales, photographes professionnels, antiquaires, journaux de ... [Lire la suite]
Posté par boumaalif à 23:24 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

27 mars 2006

Collision Royale

Il y a quelques jours, un quotidien national à très grand tirage, Al ahdath Almaghribia pour ne pas le nommer a publié sur sa page « une » une information pour le moins inédite.Selon le quotidien casablancais, un petit accident de circulation s'est produit en pleine capitale administrative entre deux voitures, jusque là rien de très particulier..Au Maroc du comité national de la « prévention » des accidents de la circulation ceci ne mérite même pas d'être qualifié comme accident.Mais si l'on sache que cette collision, ... [Lire la suite]
Posté par boumaalif à 21:23 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
21 mars 2006

Business Blog

Dans son dernier numéro,Jeune Afrique magazine vient de publier un dossier sur le Business Blogging au Maghreb.Je vous présente le texte de l'interview que j'ai accordée sur le sujet:3 QUESTIONS A … OTHMANE BOUMAALIFDirecteur Développement et Relations Publiques SM Web Agency (agence marocaine spécialisée dans les services interactifs) et Blog Expert.JEUNE AFRIQUE : Où en est le phénomène du business blogging au Maroc ?Othmane Boumaalif : Le blog est un concept relativement jeune au Maroc. Les premiers blogs ne datent que de deux... [Lire la suite]
Posté par boumaalif à 09:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
18 mars 2006

Des bledars dans la ville

Etant obligé d'avoir recours à cet engin appelé à tort taxi, pour des considérations purement personnelles, j'ai pris mon temps à observer les transformations générationnelles du métier même de taxi driver.Le type bien rasé parfumé en costume cravate reléverait de l'imaginaire hollywoodien exactement au même titre que la coeliochirurgie chez nos toubibs dans les hopitaux périphériques, le C + + chez nos amis développeurs ou la fidélité chez certains couples.Le chauffard respectueux civique à l'extrême, poli et citadin par excellence a... [Lire la suite]
Posté par boumaalif à 13:20 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
11 mars 2006

J'annonce le déclin de l'homme

La semaine précédente a été marquée par la célébration dans les quatre points de la planète et dans les missions spatiales gravitant autour de la journée internationale de la femme.La femme/mère, la femme/sœur, la femme/épouse, la femme/amante mais aussi la femme prostituée soumise aux aléas du temps.L'idée d'une journée internationale doit sa genèse à une militante de première heure, Clara Zetkin.Déjà le 8 mars 1910, l'Allemande balança l'idée à Copenhague, lors du congrès international des femmes socialistes.Histoire de dire que nos... [Lire la suite]
Posté par boumaalif à 12:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
05 mars 2006

Lorsque les politiciens rappent

Piet Hein Donner, ministre de la justice dans le gouvernement de Sa majesté la reine des pays-bas vient de se mettre au rap pour expliquer sa politique en matière de drogue.Dans son morceau intitulé « De Don »,littérallement le patron, son excellence monsieur le ministre entame son show par un très classique « Yeah!Yeah! », exactement comme ça se doit pour un rappeur qui se respecte.« Ici, c'est Donner de la justice qui parle.Jette la dope car des Pays-bas accro je n'en veut pas » dit la chanson qui selon de nombreux observateurs a... [Lire la suite]
Posté par boumaalif à 17:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 mars 2006

Esprits en stand by

Casablanca, le dimanche, ressemble un être chimérique, à une prostituée démaquillée qui se réveille à peine après son samedi soir pas si festif que ça..Le dimanche casablancais est tout sauf intéressant..Jean Dolent disait : « Quand on est mort, c'est tous les jours dimanche ».Le dimanche casablancais est beaucoup plus que ça c'est la journée où l’on place notre esprit en stand by..Hormis quelques nantis riverains de la corniche de casa, le casablancais type(celui qui habite au-delà du pont de aïn sebaa) ne se réveille jamais avant... [Lire la suite]
Posté par boumaalif à 21:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]